Qu’en est-il des camps scouts en 2017 ?

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Gauthier Cornu dit :

    La maltraitance c’est quoi? Etre élevée dans un hangar et ne pas savoir se déplacer tellement on est serrée contre autres poules? Ou être élevée dans un enclos en plein air?
    Je ne dis pas qu’il n’y a pas de maltraitance avec le scouts, ça peut arriver mais c’est pas une question de détention, c’est une question de comportement.
    Quant au fait de les tuer en fin de camp, moi je trouve ça assez intéressant. C’est plutôt facile d’avoir de la viande/volaille dans son assiette en ne se rendant pas compte que c’était un animal avant. C’est plus difficile de le tuer et le manger alors qu’on a passé du temps avec.
    Bref un peu de nuance dans l’article aurait été intéressant, car la présence d’une poule sur un camp n’est pas synonyme de maltraitance.

    • Laure Cazaux dit :

      “Intéressant” de les tuer en fin de camp … Pourquoi cette phrase me fait-elle froid dans le dos ?

      • CARINE JUNG dit :

        faut lire la suite 😉 intéressant dans le sens que cela les fera réfléchir : ils ont été à son contact pendant une semaine, l’ont nourri puis doivent la tuer ! ils ne sauront probablement pas le faire, et cela permettra à certains de penser que c’est bien un être vivant, comme eux !

  2. Jenn dit :

    Etant ancienne scout moi-même et complètement PRO scoutisme… je suis choquée de lire cet article !
    Pour deux raisons :

    La première est que j’ignorais l’existence de ce genre de pratique ! Oui, à l’époque de mon père (qui va sur ses 60 ans!) mais plus aujourd’hui ! Bref… Je ne trouve vraiment pas ça en accord avec les valeurs du scoutisme !

    La deuxième est qu’effectivement, un peu de nuance ferait du bien… A lire ceci, on pourrait penser que tous les scouts du monde entier sont des barbares et des tueurs de volailles, ce qui, croyez moi svp, est très loin d’être le cas !
    Je suis donc d’accord pour dire que dans CERTAINS camps scouts, cette pratique est intolérable. Que CERTAINS scouts sont de jeunes dépravés qu’il faut canaliser … Ici, tous sont dans le même panier et cela me dérange beaucoup !! C’est exactement comme entendre “Tous les arabes sont terroristes!” … Et bien non ! Il y a des cons partout, mais heureusement, ce n’est pas généralisé !!

    Cela étant dit, je soutiens complètement la démarche de stopper ces pratiques en désaccord avec le scoutisme, en désaccord avec le bien-être animal, en désaccord avec la moralité simplement !! Et je serais la première à taper scandale dans un camp scout où je verrais de la maltraitance !

    PS : intéressant de tuer une poule ? J’ai un doute… Il est effectivement bien que les jeunes (et moins jeunes!!) se rendent compte d’où vient le filet tout préparé dans leur assiette… Mais, dans l’ambiance d’un camp, je crois que beaucoup irait jusqu’au bout, voulant prouver aux autres leur valeur ou leur capacité ou que sais-je … N’oublions pas qu’il s’agit d’ados, entre 12 et 16 ans pour les scouts/guides, qui bien souvent, se cherchent encore et ne sont pas encore en mesure (pour l’écrasante majorité) d’affirmer leurs choix, leur volonté et leurs valeurs de vie!
    Je pense que la visite d’un abattoir sera très convainquant aussi dans le style d’idée “Tu vois d’où vient ton filet de poulet?” 😉

Laisser un commentaire