L'histoire de Didi... Découvrez le sauvetage

Conseils

Voici quelques conseils utiles pour prendre soin de vos poules.

Accueillir une nouvelle poule

La quarantaine

A leur arrivée, isolez vos nouvelles poules et ne les mettez pas avec vos poules actuelles. L’idéal est d’avoir un « poulailler-hôpital » que vous pourrez utiliser tout au long de la vie de vos poules, lorque vous aurez besoin de les isoler pour quelque raison que ce soit. La quarantaine lors de leur arrivée vous permettra de traiter vos nouvelles poules contre les poux (poux du corps et poux rouges), les vers et les coccidies (voir-dessous), et de détecter des maladies éventuelles. Le traitement sera plus facile et vous éviterez la contamination à toutes vos autres petites. Si vous ne le faites pas et qu’il y a des parasites ou autre, la désinfection ultérieure sera beaucoup plus compliquée.

Gardez vos poules en quarantaine au moins une semaine.

Les traitements immédiats

Le poudrage

La poule est une cible facile pour les poux blancs (= poux broyeurs ou poux du corps) et les poux rouges.

Les poux blancs sont des parasites qui vivent sur les oiseaux et se nourrissent de débris d’épiderme, de plumes et de duvets qu’ils n’hésitent pas à ronger jusqu’à leur base, privant la poule atteinte de ses plumes protectrices. Ces agressions continues provoquent des irritations, des plaies et des croûtes, sources de démangeaisons importantes qui provoquent fatigue et stress chez la poule. Endroits de prédilection : là où le bec ne peut pas les atteindre : prioritairement autour du cloaque, sous les ailes, sur le cou.

Les poux rouges sont des acariens qui vivent dans le poulailler et se nourrissent du sang de vos poules la nuit.Outre le fait qu’à plus ou moins long terme, les poules piquées régulièrement par les poux rouges s’anémient, le pou rouge est également un vecteur de maladies bactériennes ou virales telle que par exemple la salmonellose. Ils provoquent en outre un grand stress chez les poules qui, piquées en permanence, subissent des démangeaisons qui perturbent leur sommeil. Cet état provoque une baisse des défenses immunitaires et fatalement une plus grande sensibilité aux infections et aux maladies ayant une grande répercussion sur leur état général. Tous ces facteurs anémient les poules et perturbent la ponte, entraînant une baisse ou un arrêt de la ponte. Endroit de prédilection : la moindre fissure ou recoin, entre les planches, sous les perchoirs, dans les tuyaux…

Il faut poudrer vos nouvelles protégées contre les poux, chacune individuellement, de même que le poulailler avec un produit spécifique. Pour le poulailler il faut le traiter entièrement : sol, plafond, murs, perchoirs, litière et nids de paille !

Deux possibilités :

  • La poudre de diatomée de qualité alimentaire (13-€ les 500g). Ce produit est bio, sans aucun danger pour l’environnement ou pour les poules. Il faut préférer la qualité alimentaire, de cette manière si la poule en avale en se grattant ou autre, il n’y a pas de soucis. Soyez prudents lors du poudrage, et évitez la tête de la poule : ce produit est très abrasif il faut à tout prix éviter le contact avec les yeux des poules ! La terre de diatomée peut facilement être commandée sur internet (vérifiez bien qu’il s’agit de celle de qualité alimentaire). Elle agit très bien contre les deux types de poux mais l’effet est moins immédiat que la poudre de pyrèthre.
  • À titre alternatif nous vous conseillons un insecticide plus classique à base de pyrèthre (en magasins spécialisés – 12-€ les 250g). Ce produit est très efficace contre les poux rouges, moins contre les poux blancs. Il agit par contre plus vite que la terre de diatomée.

Le poudrage doit être renouvelé tous les 3 mois.

Les vermifuges et anti-coccidies

Dès adoption, traitez vos poules contre les vers et contre les coccidies.

Les vers infestent régulièrement les volailles. Et il en existent de plusieurs types : vers ronds, vers plats, vers particuliers (syngamose) et ils peuvent envahir la trachée, le jabot ou les intestins. Ils ne sont pas toujours visibles dans les fientes mais certains symptômes doivent vous alarmer :

  • diarrhée avec un aspect mousseux et jaunâtre
  • amaigrissement
  • baisse de ponte

Il n’est pas difficile de s’en débarasser si on s’y prend dès le début et si on dispose des bons produits. Nous vous conseillons d’utiliser le capizol (12-€ environ les 100 ml) qui est polyvalent. Vous pouvez également utiliser le Flubenol (40-€pour 600g, n’existe pas en petit format) ou le Panacur, qui est moins cher, mais ils ne sont pas efficaces contre tous les vers.

Enfin, uniquement si vous n’avez que quelques poules, vous pouvez utiliser Teniverm 0,5 (7-€ pour 50 capsules) et respecter le dosage de 1X4 capsules pour 2kgs de poids vif.

Les coccidies sont des parasites qui se développent dans l’intestin des poules.

Symptômes :

  • Crête pâle
  • Faiblesse des pattes
  • Ailes tombantes
  • Amaigrissement

Excréments colorés brun/rouge contenant éventuellement des morceaux de sang. Le sol de vos poules, une fois infecté par les œufs des coccidies, va réinfecter vos poules. Lorsque le terrain a été infecté par la coccidiose, vos poules devront être traitées à vie.

Nous vous conseillons d’utiliser Baycox (25-€ les 100 ml) ou Dozuril.

Les traitements vermifuge et anti-coccidies sont à renouveler tous les 3 mois environ.

La transition

À leur arrivée, veillez à tenir vos poules à l’intérieur du poulailler, au sec et au chaud. Ces poules sont habituées à vivre dans une température constante d’environ 18 degrés. Maintenez-les dans ces conditions durant 2 ou 3 jours afin de leur permettre de s’acclimater, mais aussi de trouver leurs nouveaux repères. Ce qui leur arrive est un stress énorme pour les poules, pensez-y !

La liberté

Lorsque la phase de quarantaine est finie et que vos poules ont été traitées comme dit-ci avant, vous pouvez envisager la rencontre avec leurs nouvelles copines dans leur maison définitive!

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à regarder vos poules évoluer et vivre la vie qu’elles méritent tant !


JADS Development 2022 - www.jads.be | Sitemap