Savez-vous que nous organisons une pension pour poules pendant vos vacances?
A quand l interdiction des poules en cage en Flandre?

Notre mail au cabinet du ministre flamand (traduite ici)

Depuis de nombreuses années, notre association Les Poules Heureuses de la Ferme Lovely visite les élevages industriels pour acheter un certain nombre de poules pondeuses avant leur acheminement vers les abattoirs.
Les visites des cages en batterie nous ont donné une idée du sort de ces malheureuses poules. Enfermés dans de petites cages, coupés du monde extérieur dans des bâtiments où la lumière du jour ne pénètre jamais, ils mènent une vie aussi courte que misérable. Sans liberté de mouvement et empilés les uns sur les autres, ils ont comme horizon un couloir faiblement éclairé entre deux rangées de cages. Ces poulets, qui ne peuvent pas bouger dans les cages, développent des os plus faibles et même des fractures. A la fin de cette horrible vie, quand vient le temps de se rendre à l'abattoir, des équipes spéciales vident rapidement les cages, attrapant quatre à cinq poulets dans chaque main, la tête baissée. De cette façon, les poulets souffrent de luxations de la hanche et parfois leur tête reste coincée dans le couvercle des cages ou ils meurent par étouffement parmi leurs compagnons de souffrance.
Au lendemain du transport à l'abattoir, notre association vient récupérer les quelques malheureuses poules qui ont réussi à s'échapper : certaines poules, épuisées par la ponte, avec leur cloaque bombé, meurent au sol ; d’autres ont des membres cassés et ne peuvent plus bouger.
En Wallonie comme en Flandre, nous sommes confrontés à l’horreur des cages en batterie. En Région wallonne, le S.E.A. que l'élevage en cage sera interdit à partir de 2028. Et c'est déjà une bonne chose. Nous espérons qu'il en sera de même en Flandre. C'est pourquoi nous vous contactons, Monsieur le Ministre.
Selon un sondage Ipsos, 72 % des Flamands sont d'accord pour interdire l'élevage de poules pondeuses en cage. Nous espérons que vous répondrez à notre appel et que, comme l'a fait le Ministre Di Antonio en Wallonie, vous mettrez fin aux cages en batterie en Flandre.
Avec le plus grand respect.

Sa réponse (traduite)

Le ministre flamand du Bien-être animal Ben Weyts a reçu votre email. Il vous remercie pour votre email et me demande de vous apporter une réponse.
Vous indiquez que votre association a visité des élevages de volailles équipés de cages en batterie. Depuis le 1er janvier 2012, les poules dites « en batterie » sont interdites en Europe, ce qui signifie que les poules pondeuses ne peuvent plus être hébergées dans une cage en batterie classique. Depuis, il existe une obligation de fournir au moins des cages enrichies.
Vous avez probablement entendu dire qu'un Codex flamand sur le bien-être animal est en cours d'élaboration en Flandre.
Le projet de Codex flamand pour le bien-être animal introduit une disposition relative à l'élimination progressive de l'utilisation de systèmes de cages pour poulets dans les élevages de poules pondeuses et les entreprises d'élevage.
Le Codex sur le bien-être animal a été approuvé en principe par le gouvernement flamand et est désormais soumis à d'autres instances, dont le Conseil d'État.
Dès que le Codex aura terminé toutes les procédures, cela sera annoncé par le ministre Weyts. Des précisions seront alors également apportées sur la date d’entrée en vigueur des différentes dispositions.
L'avant-projet du Codex sur le bien-être animal et l'exposé des motifs sont disponibles via le lien suivant : https://besluitvlaamsegovernment.vlaanderen.be/?search=dierenwelzijn%20
J'espère vous avoir suffisamment informé de ce qui précède.

JADS Development 2022 - www.jads.be | Sitemap