L'histoire de Didi... Découvrez le sauvetage
Reconnaitre les prédateurs des poules

3 principaux types de prédateurs

1. LE RENARD

Les attaques du renard ont lieu surtout la nuit, mais en période de mise bas de février à juin, elles peuvent aussi avoir lieu en plein jour. Un renard peut faire un trou sous le grillage pour s’y faufiler mais il peut également sauter par dessus un grillage trop bas… Ou même très haut, puisqu’il est capable de l’escalader… Il peut aussi faire un trou dans le grillage avec ses dents…

Stratégie: Il tue la poule et la mange sur place le plus souvent. Mais il peut arriver qu’il enterre sa proie et revienne plus tard, d’où la nécessité d’agir très vite après son attaque car il peut à nouveau frapper. Avec le renard, soit la poule disparaît, soit il reste un tas de plumes coupées et non arrachées.Parfois il tue une dizaine de poules et les laisse sur place: c’est parce qu’il apprend à ses petits comment tuer.

2. LA FOUINE

La Fouine (Martes foina) est une espèce de mammifères carnivores au pelage gris-brun, courte sur patte et de mœurs nocturnes mais elle peut aussi attaquer de jour.
La fouine est opportuniste et se nourrit, selon les saisons, de petits mammifères, de fruits, d’oiseaux, d’œufs, de déchets trouvés près des habitations.

Stratégie: La fouine peut se faufiler dans un trou minuscule pour sa taille, moins de 5 cm ! Ces petits prédateurs carnivores saignent les poules avant de les manger. Il peut arriver que dérangée, la fouine n’ait pas le temps de manger la poule et la laisse sur place. Vous retrouvez alors votre poule mordue le plus souvent au cou avec deux traces rapprochées de petites dents. Il faut bien chercher sous les plumes pour trouver ces traces.Quand elles ont le temps, elles mangent les poules dans l’enclos, privilégiant tête et entrailles, le reste étant laissé sur place. C’est dans ce type d’attaque que l’on retrouve les poules décapitées.

3. L’AUTOUR DES PALOMBES

L’Autour des palombes (Accipiter gentilis) est une espèce de rapaces de taille moyenne de la famille des Accipitridae, qui comprend aussi les aigles et les busards. L’Autour des palombes chasse en rasant les haies et les buissons. Il pratique également l’affût sur une branche basse ou un piquet, de préférence à couvert. C’est un rapide chasseur qui peut fondre sur sa proie à une vitesse de 100 km/h. Elle se trouve surtout dans l’est de Belgique, au sud du Sillon Sambre et Meuse.
Stratégie: Elle attaque les poules vivantes, ce n’est pas un charognard: elle l’immobilise et la dévore vivante. Quand elle a assez mangé, elle laisse le reste sur place. On retrouve donc la poules avec des “trous” dedans. Si elle est venue une fois, elle reviendra tant qu’il y aura des poules.

Protégez vos poules

– rentrez-les TOUJOURS le soir et fermez les portes! Le matin, ne les laissez pas sortir trop tôt.

– SECURISEZ VOTRE ENCLOS:
* hauteur de votre clôture : minimum 1 m 50, idéalement 1 m80 à 2m de haut
* utilisation de maille serrée
* Grillage Pantanet (le plus solide !) d’au moins . Pantanet n’est pas rigide, veillez à couper des morceaux de clôture pas trop long pour que le grillage soit +/- tendu.
* la clôture doit être enterrée de 30 cm minimum. Si cela n’est pas possible placer un grillage à l’horizontal tout le long de l’enclos sur 50 cm de large, que vous attacherez solidairement avec la clôture verticale. Vous pouvez aussi mettre des dalles de 50 cm tout le long de l’enclos. Ceci pour éviter que les prédateurs ne creusent et pénètrent dans l’enclos par le dessous.

-PLACEZ DES FILS ELECTRIQUES tout le long de votre clôture: la meilleure solution pour protéger vos poules! Certes, elle implique un certain coût, dépendant de la surface à clôturer, mais une fois en place vous êtes tranquille :
* à l’extérieur de la clôture en plastique/métal
* sur 3 niveaux (idéalement 4): 1 en bas à 10cm du sol, 1 au milieu et 1 au-dessus.
* Pour les portes de l’enclos, vous pouvez utiliser des poignées isolantes.
* Attention, n’oubliez pas de tondre régulièrement l’enclos le long de la clôture : tout ce qui touche le fil électrique entraine une perte de courant. Vérifiez régulièrement que l’électricité est bien opérationnelle.

– Si vous avez des attaques du ciel, UN FILET par dessus l’enclos s’il n’est pas trop grand. Sinon des plantations: arbres, arbustes, buissons, pour que les poules puissent s’abriter en cas d’attaque.

– Dans tous les cas si vous subissez une attaque, n’en voulez pas à l’animal: il a faim, il trouve des poules facilement accessibles, il se sert. C’est à VOUS de protéger vos poules et de mettre des installations efficaces!

Pour l'été

Pour les chaudes nuits, installez un “fouinaire” aussi appelé “renardaire” 😂 vous pourrez de la sorte aérer pour que vous poules aient de l’air en toute sécurité. Très facile à construire !

Vos poules se sentiront en sécurité !

JADS Development 2022 - www.jads.be | Sitemap