L'histoire de Didi... Découvrez le sauvetage
Vos premières adoptions? Nos conseils pour accueillir au mieux vos petites poules!

L’arrivée chez vous

Traitez vos poules contre les parasites. Un traitement contre la coccidiose est également recommandé ainsi qu’un traitement destiné à vermifuger vos poules. Vérifiez également que vos poules n’aient pas de gale aux pattes.

Si vous disposez déjà de poules, pensez à mettre les nouvelles venues en quarantaine afin d’éviter de propager les éventuelles maladies. Traitez les nouvelles arrivantes et laissez les durant 7 jours isolées de vos autres poules. Ensuite, les mettre le soir ensemble afin que vos poules se réveillent en groupe.



Leur nouvelle vie

C’est donc un changement important qui va intervenir dans la vie de votre poule, elle pourra disposer d’un espace de vie confortable et développer une vie sociale et …. affective (oui, oui !) avec les éventuels autres animaux mais également avec vous, vie sociale qui était limitée à essayer de se faire un peu de place dans la batterie avant l’arrivée chez vous.

La poule est un animal sociable qui aime vivre en groupe, elle se sent rassurée lorsqu’elle est en compagnie d’autres poules. Si votre poulette est seule, elle pourrait pondre un peu moins et être plus craintive.

Il faut prévoir un poulailler. Prévoyez-y des perchoirs ainsi que des endroits prévus pour la ponte. Au niveau de l’espace extérieur, 10M² par poule est idéal. Avec moins d’espace, l’emplacement pourrait devenir assez rapidement un amas de gadoue. Pensez à clôturer si vous souhaitez vous réserver une partie de votre jardin, sans quoi, elles prendront leurs aises.

La poule doit avoir à manger et à boire (pas d’eau souillée ou croupie) en permanence. Comptez ± 150 grammes / jour / poule dans une mangeoire propre. Vous pouvez lui mettre à manger pour plusieurs jours, en prenant soin de garder l’eau et la nourriture à l’intérieur du poulailler afin d’éviter la présence d’animaux (rats, souris,…) attirés par la nourriture.

La base alimentaire de la poule est composée de graines (pois, soja, lin, tournesol, colza), grit (ensemble de granulés de pierrailles, coquilles d’huîtres et différents minéraux) en permanence afin de lui fournir ses besoins notamment lors de la formation de la coquille de l’œuf.
Le reste du temps, la poule ira également chercher sa nourriture dans votre jardin, insectes, vers, limaces et escargots seront au menu.
Accessoirement, la poule s’accommode volontiers des restes de table mais n’est pas pour autant une poubelle. Ne donnez pas de la nourriture à même le sol mais dans un récipient qui doit être lavé régulièrement. Vous pouvez donc lui donner les restes de salades, épluchures de légumes, restes de pain en le mouillant (pas de pain moisi), charcuterie, croûtes de fromage, riz, pâtes, viande, poisson. Vous leurs ferez particulièrement plaisir avec des betteraves fourragères et sucrières, potirons, pommes, poires.

En hiver, les insectes étant plus rares, la terre étant parfois gelée, la poule aura plus difficile de se nourrir par ses propres soins; de plus, elle va dépenser beaucoup d’énergie pour se réchauffer. Rajouter des graines de tournesol riches en oméga 3 6 9 et en vitamines. N’hésitez pas à augmenter un peu les rations tout en gardant un équilibre dans son régime alimentaire.

Il existe des aliments à proscrire pour votre poule :

- Les coquilles d’œufs (sauf si maladie ou carence).
- Restes et épluchures de poireaux, oignons et assimilés.
- Persil (mortel).
- Agrumes, avocat, céleri, rhubarbe.
- Pommes de terre crues.
- Épluchures de bananes, kiwis.
- Café, chocolat, thé, sucre.
- Les noyaux de fruits.
- Les feuilles de certains légumes (poivrons, aubergines, pommes de terre)
- Les restants d’alimentation trop salés ou trop épicés
Ne donnez pas à votre poules des aliments avariés.

La durée de vie d’une poule peut atteindre 10 ans si vous vous en prenez soin et que son espace de vie est agréable. De par sa jeunesse tourmentée en batterie, une poule pondeuse de réforme atteindra plus difficilement cet âge là. Il est raisonnable de dire qu’une poule de réforme vivra jusqu’à 6 à 8 ans.

JADS Development 2022 - www.jads.be | Sitemap