L'histoire de Didi... Découvrez le sauvetage
Kapparot 2020

Notre action

Dans quelques jours aura lieu la cérémonie juive Yom Kippour, elle même précédée du Kapparot, cérémonie qui consiste a expier ses péchés en faisant tourner un poulet vivant autour se la tête pour ensuite le sacrifier. Voici un article qui décrit la cérémonie en détail et nous trouvons certains passages édifiants!

"Lorsque plusieurs personnes font les Kapparot avec le même poulet, elles doivent le faire en même temps, et non les unes après les autres, car on ne peut pas faire les Kapparot avec un poulet « usagé »

Je connaissais le terme “usagés” pour des mouchoirs, des préservatifs, …mais pas pour des animaux.

Une femme enceinte fait les Kapparot avec trois poulets, deux poules et un coq : une poule pour elle-même et l’autre poule et le coq pour l’enfant qu’elle porte (dont le sexe n’est pas connu)

Au nom de la tradition

Comment la mise à mort d’un être vivant peut encore être tolérée au nom d’une religion, peu importe son origine. Est ce que quelque part, ce ne serait pas du terrorisme animal ? Peut-on encore faire vivre cette “tradition” qui selon certains religieux, pourrait être simplement remplacée par un don financier à des gens dans le besoin. Pourquoi donc ne pas généraliser le kapparot sans souffrance animale, sans mise à mort ?

La réponse?

Seule la ministre du bien-être animal Bruxelloise nous a répondu:

Madame, Monsieur,
Je vous remercie pour votre message.
En tant que Secrétaire d'Etat chargée du bien-être animal, je suis d'accord avec vous que chaque souffrance animale devrait être évitée.
Je vais avertir les inspecteurs de mon administration pour qu'ils puissent faire une enquête concernant cette pratique.
Salutations sincères,
Bianca Debaets


Sébastien ARSAC de L214 nous a quant à lui répondu:

Pour Kapparot, en France, nous avons mené une petite campagne, notamment près de Marseille où une riveraine avait tourné quelques images.
Nous avons porté plainte, les personnes ont été condamnées.
Nous avons enquêté sur d'autres endroits, notamment en Ile de France et nous avons vu que les groupes religieux avaient abandonnés la saignée hors abattoir. Nous n'avons pas reçu d'autres signalement depuis.
Les grands rabbins de Marseille et le grand rabbin de France nous ont écrit des courriers allant dans le sens de ne plus faire Kapparot hors du cadre réglementaire. Vous pouvez télécharger nos courriers et leur réponses ici : https://we.tl/t-L5r6r04szl
Nous avions écrit un article au sujet de Kapparot :
https://blog.l214.com/2019/10/07/kapparot-compassion
Je ne pense pas que nous puissions faire autre chose à ce stade, en tout cas, tant que nous n'avons pas de nouveau signalement
.

JADS Development 2022 - www.jads.be | Sitemap